Fdesouche

La Cinquième Symphonie de Beethoven commence par un thème d’ouverture angoissé – dun dun dun dun DUNNNN – et se termine par une glorieuse mélodie en clé majeure. Depuis sa création en 1808, le public a interprété cette progression depuis la lutte jusqu’à la victoire comme une métaphore de la résilience personnelle de Beethoven face à sa surdité imminente.

Ou plutôt, cela a longtemps été la lecture populaire parmi les hommes blancs riches qui ont embrassé Beethoven et ont fait de sa symphonie un symbole de leur supériorité et de leur importance. Pour d’autres – femmes, personnes LGBTQ+, personnes de couleur – la symphonie de Beethoven peut être surtout un rappel de l’exclusion et de l’élitisme au sein de l’histoire de la musique classique. Un fan de musique classique de New York avait écrit dans les années 1840, par exemple, qu’il souhaitait que “toutes les femmes soient bâillonnées par des officiers dûment chargés de cette tâche avant d’être autorisées à entrer dans une salle de concert”.

Aujourd’hui, certains aspects de la culture classique consistent toujours à contrôler qui est dans le coup et qui est en dehors, et une grande partie a commencé avec la Cinquième de Beethoven. Lorsque vous entrez dans une salle de concert standard, il existe un ensemble de conventions et d’étiquettes (“ne toussez pas”, “n’applaudissez pas”, “habillez-vous correctement”) qui visent davantage à démontrer votre appartenance qu’à apprécier la musique. […]

Vox


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux