Fdesouche

Soyez sérieux et rigoureux sur ce dossier parce que, aujourd’hui, vous êtes en train (…) d’aller jouer sur la peur de l’autre, ce n’est pas sain électoralement. Puisque vous préparez l’adhésion de la Turquie à Bruxelles, assumez-le.

Cessez d’avoir un discours pour les Turcs à Paris et un autre pour les Turcs à Bruxelles. (…)Je le dis assez solennellement: dites la vérité aux Français, cessez de leur mentir, notamment sur le dossier turc.

Nicolas Sarkozy a fait de l’entrée de la Turquie dans l’UE un chiffon rouge: il dit en France ‘nous ne voulons pas de la Turquie, je m’y opposerai’, et pourtant sous la présidence française de l’UE, il a ouvert deux chapitres supplémentaires dans les négociations avec la Turquie.

Il y a 35 cases à cocher pour entrer dans l’UE; il y en a dix qui sont ouvertes et deux l’ont été sous la présidence française. “Plus on avance, plus il sera compliqué de dire aux Turcs ‘vous ne rentrez pas dans l’UE’ dès lors que les Turcs se sont mis en conformité avec le droit européen.

Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux