Fdesouche

Si le projet de loi est adopté, “il ne sera plus possible d’acheter, vendre, transférer ou importer des armes de poing où que ce soit au Canada”, explique Justin Trudeau ce lundi. […]

“La violence armée est un problème complexe”, a déclaré Justin Trudeau. “Mais au bout du compte, le calcul est en réalité fort simple: moins il y aura d’armes à feu dans nos communautés, et plus chacun sera en sécurité“, a-t-il ajouté.

Cette annonce intervient après le massacre de l’école d’Uvalde, au Texas, dans lequel ont péri 19 enfants âgés de 9 à 11 ans ainsi que deux enseignantes sous les balles d’un adolescent ayant légalement acheté un fusil d’assaut.

BFM TV

Cette semaine:


Fdesouche sur les réseaux sociaux