Fdesouche

Bayeux : les réfugiés ukrainiens tissent leurs premiers liens avec la population locale 

A l’initiative d’une guide touristique bayeusaine, 12 réfugiés ukrainiens, des femmes et des enfants, ont partagé un moment de convivialité à la Brasserie de l’Europe à Bayeux.

[…]

Nom, prénom, âge, profession… Natalya Krasnova a officié comme traductrice et lancé un tour de table pour faire les présentations. Certaines trouvent la force de sourire. Toutes ont ce regard perdu.

Lesia travaillait dans l’industrie touristique à Kiev. Jeïn et Liudmyla sont juristes. Derrière ces portraits express, les noms inscrits sur des petits badges en carton deviennent plus familiers.

« Il n’y a pas un homme ici »

« Si elles sont à l’abri sur le sol français, ces femmes n’ont plus rien. Ce qui me touche le plus, c’est qu’il n’y a pas un homme ici. Ils défendent leur pays », lance Florent Plana. Guide touristique spécialiste de la Bataille de Normandie, il a réalisé de nombreux portraits de vétérans américains. « Je comprends ce qu’ils ont pu vivre mais je ne peux pas ressentir ce qu’ils ont vécu. C’est la même chose avec ces réfugiés ».

[…]

L’article dans son intégralité sur La Rennaissance


Fdesouche sur les réseaux sociaux