Fdesouche

Le département annonce qu’il compte « passer au crible toutes ses dépenses pour corriger les discriminations » et déterminer l’impact et l’efficacité des dépenses publiques sur l’égalité entre les femmes et les hommes rapporte « Le Parisien ». Le premier vice-président chargé des finances, Jean-François Dauré estime que ce type de budget sera généralisé à toutes les collectivités de France dans les années qui viennent et dénonce les critiques d’une «droite conservatrice et patriarcale».

 « Contrairement à la critique de nos détracteurs, nous ne diviserons pas nos 600 millions d’euros de budget en deux. » […] Le premier vice-président chargé des finances, Jean-François Dauré, explique que le département compte « passer au crible toutes ses dépenses pour corriger les discriminations ». Chaque décision sera analysée sous cet angle, qu’elle concerne les subventions sportives, les politiques d’insertion ou l’aménagement de l’espace public dans les collèges, explique Le Parisien. Le président du conseil départemental, Philippe Bouty, affirme : « Nous souhaitons engager la transition écologique et la justice sociale de façon concomitante et ainsi engager une évaluation de nos politiques publiques dès ce début de mandat. » […]

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux