Fdesouche

Cela a dû être un choc pour les enfants (environ 13 ans). Le soir, sur le parking du centre de Gorbitz, Ismail S. (26 ans) s’est soudain dressé devant eux en hurlant, a fait le geste de l’égorgeur et a crié : “Je vais vous égorger ! “
Heureusement, Achmut Al D. (47 ans) et Muhamed Al M. (27 ans) se sont interposés. Mais c’est alors que l’Erythréen a attaqué les deux Irakiens avec un couteau. Le procès a eu lieu au tribunal d’instance.

“Je revenais du travail”, raconte Muhamed, un infirmier pour personnes âgées, qui a rencontré Achmut dans la Harthaer Straße. “C’est là que nous avons vu l’homme crier sur les enfants. Nous sommes allés sur place pour protéger les enfants”. Alors que les enfants, reconnaissants, cherchaient à s’éloigner, Ismail s’est adressé aux Irakiens.

“Il a insulté nos mères, a crié des mots insultants et des ‘Allahu akbar'”, raconte Achmut, le père de famille. Muhamed ajoute : “Au début, il nous insultait en allemand. Quand il s’est rendu compte que nous étions irakiens, il nous a crié dessus en arabe. “

Des phrases ont été prononcées comme : “Appelez donc la police. Je n’ai pas peur. Je massacre tout le monde. Je ne suis pas un homme si je ne vous tue pas. Puis Ismail a sorti un couteau et l’a planté dans la jambe de Muhamed.

Les hommes ont pris la fuite, ont appelé la police, mais ont gardé un œil sur l’agresseur. “Je l’ai vu soudain se promener dans le quartier avec un grand couteau dont la lame devait mesurer 40 centimètres. On aurait dit qu’il partait à la guerre”, raconte Achmut.

Alors que les ambulanciers s’occupaient du blessé, Ismail les a rejoints : “Je leur ai dit : C’est lui, il a un couteau. Ils m’ont laissé entrer dans l’ambulance et ont fermé les portes”, raconte Muhamed.

Ismail, qui a également été accusé de vol et de conduite sans permis, a expliqué qu’il ne se souvenait de rien et qu’il était ivre. Mais il n’échappera pas à la prison. Verdict : 16 mois de prison. Sans conditionnelle.

Tag24

Merci Fred


Fdesouche sur les réseaux sociaux