Fdesouche

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a averti mardi à Strasbourg qu’elle agira pour défendre les « valeurs communes » de l’UE, après la décision du tribunal constitutionnel polonais contestant la primauté du droit européen. « Nous ne laisserons pas nos valeurs communes être mises en danger. La Commission agira », a déclaré Mme von der Leyen devant le Parlement européen en présence du Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki.

RFI


En lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux