Fdesouche

(…)

Interrogée sur le terme de «grand remplacement» utilisé par Éric Zemmour, la députée européenne LR Nadine Morano a déclaré lundi sur Europe 1 qu’elle ne reprenait pas ce terme à son compte, mais que le chroniqueur politique et très probable candidat à l’élection présidentielle de 2022 avait «raison de souligner qu’une immigration mal maîtrisée nous amène à avoir des quartiers – il doit y en avoir 19 selon l’Insee, je crois, ou une quinzaine – où vous avez 50% d’étrangers».

(…)

L’Insee distingue les «étrangers» (simple critère de nationalité) et les «immigrés» (personne née étrangère à l’étranger et résidant en France).

(…)

Pour le coup, en cinq ans, le nombre de «quartiers» où la population étrangère est majoritaire s’est réduit : les Iris concernés (NDFDS: îlots regroupés pour informations statistiques, unité de base de décomptage du pays pour l’INSEE) ne sont plus que 35 en 2017 (contre 42 en 2012). En revanche, le nombre de ceux où la population étrangère est supérieure ou égale à un tiers est de 348 (contre 286 en 2012). Et dans 1072 d’entre eux, elle est supérieure ou égale au quart (contre 864 en 2012). Autrement dit, même si le nombre de quartiers majoritairement étrangers s’est réduit, en revanche le nombre de ceux où la population étrangère est globalement importante a augmenté.

Si l’on observe cette fois la population immigrée, le même mouvement s’observe. Elle est majoritaire dans 39 Iris (contre 50 en 2012) ; supérieure ou égale à un tiers dans 831 Iris (contre 703 en 2012) ; supérieure ou égale à un quart dans 2148 (contre 2016 en 2012).

(…)

En résumé, Nadine Morano a raison en disant que la population étrangère est majoritaire dans une quinzaine de quartiers en France. La réalité est même supérieure avec une petite quarantaine de quartiers en 2012, et une grosse trentaine en 2017. Mais ce reflux est apparent : en cinq ans, le nombre d’Iris où la population étrangère est supérieure à un quart ou à un tiers a quant à lui fortement progressé. La même dynamique s’observe pour la répartition de la population immigrée.

Le Figaro – La Vérification


Fdesouche sur les réseaux sociaux