Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Communiqué : Agression du Paris Queer Antifa à la Fête de l’Humanité

Le 13 Septembre 2021,

Publicité

Paris Queer Antifa tenait ce week-end une table à la Fête de l’Humanité. Pour la plupart vous étiez adorables et nous avons adoré vous rencontrer. Cependant dimanche une attaque plus que révoltante s’est produite.

Comme vous le savez sûrement, cela fait des mois que nous militons pour que justice soit faite pour Guillaume, notre ami et camarade qui s’était donné la mort après avoir dénoncé ses violeurs, membres et élus au Parti Communiste Français.

Afin de rendre cette cause visible nous vendions, au stand où nous tenions une table, des affiches « Justice pour Guillaume ». Nous en avions également collées en face du stand. Il est arrivé plusieurs fois au cours du festival que des passant·es arrachent ces affiches, mais la plupart des personnes nous apportaient leur soutien.

Dimanche, en milieu d’après-midi, deux personnes (dont une avec un brassard de la sécurité de l’Huma. cf. image) ont commencé à arracher les affiches en face du stand. Les membres du PQA sont intervenu·es pour empêcher cela.

C’est alors qu’est arrivé un grand nombre de membres de la sécurité de la fête pour encercler la zone où se trouvaient les affiches, bloquant volontairement par la même occasion une de nos militant·es qui s’était interposée.

Celle-ci a été violentée par la sécurité à plusieurs reprises avant de pouvoir retourner devant le stand. Elle a été insultée, tout comme d’autres personnes venues nous soutenir. Un membre de la sécurité a d’ailleurs menacé une autre personne présente :

« Je vais te retrouver et te planter à la sortie »

Après avoir arraché les affiches, les membres de la sécurité sont venus en bande, dans une optique d’intimidation, au stand de la JC 94, qui nous avait invité·es à tenir notre table.

Ils nous ont volé la plupart de notre stock d’affiches pour Guillaume et ont aussi tenté de voler notre caisse de solidarité, heureusement en vain. En tentant de comprendre pour quelle raison ils agissaient ainsi, on nous a répondu que des ordres avaient été donnés,

Que notre hommage était une provocation et que c’était offensant pour les personnes accusées… Un attroupement s’est formé autour de notre stand, énormément de personnes de diverses orgas sont venues nous soutenir et la sécurité a fini par repartir sous les huées.

Un peu plus tard une « responsable sécurité » est revenue pour tenter d’arracher les nouvelles affiches, sans succès.

Nous condamnons le service de sécurité de l’Huma et du PCF qui a agressé un collectif queer antifasciste en jouant aux bacqueux pour tenter d’intimider celleux qui demandent justice pour leur camarade.

Il est inacceptable que la sécurité d’une fête politique s’en prenne ainsi à un collectif y participant. Croire la parole des victimes est un impératif qui ne peut être soumis à des affinités personnelles ou politiques, surtout quand les agresseurs sont dans votre parti.

Nous tenons cependant à signifier notre immense gratitude à la JC94 et à l’AFA pour leur soutien, mais aussi à toustes les militant·es qui nous ont aidé au moment de l’agression et après. Un grd merci aux différents stands ayant collé des affiches pour Guillaume suite à l’attaque

Et à toutes les personnes présentes qui ont filmé la scène et ont tenté de s’interposer. Votre solidarité nous touche profondément.

Nous continuerons à porter la voix de Guillaume pour que justice soit faite.


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux