Fdesouche

Le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant, a annoncé dans un communiqué que le défunt serait « selon plusieurs témoins, Amine Lashab né en 1990 ». Le trentenaire était bien connu de la police et de la justice « notamment pour trafic de stupéfiants »« Le corps calciné ne permettant pas de l’identifier, il faudra attendre les résultats des prélèvements ADN pour confirmer cette identité », précise-t-on.

Acquitté en appel dans une affaire de meurtre, en 2018

Amine Lashab avait été condamné en 2016 à 20 ans de réclusion criminelle par la Cour d’assises de l’Isère, en première instance, pour le meurtre en bande organisée de Mehdi Chine, en 2010, rappelle Le Dauphiné. L’avocat général avait estimé que l’accusé était l’un des deux tireurs.

Jugé en appel en février 2018, Amine Lashab avait finalement été acquitté après avoir passé plusieurs années en prison. La Cour d’assises d’appel du Rhône avait considéré que les éléments à charge contre lui étaient « insuffisants pour caractériser sa participation aux faits ». Le trentenaire avait néanmoins été condamné en 2009 et en 2012 pour trafic de stupéfiants.

Actu17


Vers 4h20 jeudi, la victime a été arrêtée dans une rue par deux personnes qui ont stoppé sa voiture, tiré sur le conducteur puis arrosé le véhicule d’essence avant d’y mettre le feu.

la victime serait un homme né en 1990 et «défavorablement connu de la police et de la justice, notamment pour trafic de stupéfiants».

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux