Fdesouche

Des résultats qui ont déjoué tous les pronostics pessimistes en Algérie, du reste justifiés eu égard aux multiples débrayages et autres tumultes connus lors de cette saison scolaire.

Publicité

Les chiffres annoncés par la presse, et obtenus par bribes à travers des sources, ont été confirmés, hier, par le SG du ministère de l’Education nationale, M. Khaldi. Ce dernier a annoncé, lors d’une conférence de presse, que sur 375.594 élèves, 191.121 d’entre eux ont connu la réussite au bac soit un taux de 51,15%. Dans le détail, la même source avance un taux de réussite de 50,65% dans l’enseignement général soit 173.203 lauréats sur les 350.118 inscrits et sur lesquels 341.933 étaient présents lors des examens.

Pour ce qui est du baccalauréat de l’enseignement technique, ils ont été quelque 18.918 candidats qui ont franchi ce cap pour un nombre global de 34.432 élèves, ce qui représente le taux appréciable de 56.2%. L’autre statistique intéressante est à situer dans le rapport de réussite garçons/filles.

Une fois de plus, les tendances ont été réaffirmées puisque l’on a noté un taux de réussite de près de 64% chez les filles avec 122.944 lauréates. Les garçons arrivent assez loin derrière se situant à peine au-dessus de 36% avec 69.177 admis.

Concernant les candidats libres, le taux de réussite a été de 20,86% soit 21.449 admis sur 141.344 inscrits parmi 102.819 présents aux épreuves.

M. Khaldi a, par ailleurs, annoncé que le nombre des candidats admis avec mention a atteint cette année 48.065 lauréats, soit plus que le nombre total des candidats admis lors de la session de 1993.

Toutrabat


Fdesouche sur les réseaux sociaux