Fdesouche

Les préfectures ont notifié entre octobre 2020 et juin 2021 plus de 28.000 refus de demandes ou de renouvellement de titre de séjour, en hausse de plus de 50% par rapport à la même période de l’année précédente, a annoncé jeudi 8 juillet le ministère de l’Intérieur. Les 8 préfectures d’Ile-de-France ont concentré 44,1% des refus de renouvellement. Les préfectures ont procédé en neuf mois à «699 retraits de titre de séjour».

Publicité

Ce chiffre a été communiqué mercredi lors d’une réunion du comité de suivi de la circulaire du 29 septembre dernier relative à l’éloignement des étrangers qui ont commis des infractions graves ou représentant une menace grave pour l’ordre public. Cette réunion était présidée par Gérald Darmanin, a-t-on précisé dans l’entourage du ministre. […]

Ces retraits ont été fondés, selon le ministère, à «67,9%» sur des «motifs d’ordre public» dont «27,6% pour violences aggravées, tentative de meurtre, homicide volontaire, reconnaissance multiple de paternité, escroquerie en bande organisée, fraude, rébellion, outrages et menaces sur personne dépositaire de l’autorité publique; 9% pour condamnation de trafic de stupéfiant et recel, 7% pour racolage et exploitation de la mendicité, vol; 6,3 % pour violences conjugales; 5,9 % pour des délits routiers; 3,2 % pour radicalisation; 1% pour traite des êtres humains et proxénétisme; et 8% pour autres motifs». […]

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux