Fdesouche

Darmanin accuse à demi-mot des manifestants d’avoir fait des saluts nazis. Il s’agissait d’un simple clapping (Màj : Le parquet classe sans suite le signalement du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin)

25/01/2022

Le parquet de Paris a classé sans suite, «faute d’infraction», le signalement qu’avait effectué le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin après la diffusion sur les réseaux sociaux photo d’un groupe de militants d’extrême droite suggérant faussement des saluts nazis dans les rues de Paris, a indiqué le parquet, sollicité par l’AFP. La justice a classé la procédure vendredi, a-t-on précisé de même source.

À la demande de Gérald Darmanin, la préfecture de police avait signalé à la justice une photo prise en marge de la manifestation anti-passe vaccinal organisée par le parti d’extrême droite, le 15 janvier à Paris. Cette photo «choque beaucoup, à juste titre», avait tweeté le ministre. La photo fige la plupart des membres du cortège avec les bras tendus, levés vers le ciel, pouvant suggérer la posture de saluts nazis. Mais sur une vidéo, relayée notamment par le président des Patriotes Florian Philippot, on peut voir qu’il s’agit d’un «clapping», un rituel de supporters pour applaudir une équipe en cours de jeu ou à la fin d’un match.

Morandini


20/01/2022


17/01/2022

Gérald Darmanin a-t-il tweeté trop vite hier soir en demandant à la préfecture de police de Paris de faire un signalement à la justice après la diffusion d’une photo d’un groupe de militants d’extrême droite, soupçonnés d’avoir défilé samedi à Paris en faisant des saluts nazis.

(…) visiblement l’arrêt sur image qui a été réalisé semble trompeur puisque ces gens qui défilent sont en train d’applaudir les bras tendus et non de faire des saluts nazis. Il semble en fait qu’il s’agit d’un “clapping”, un rituel de supporters pour applaudir une équipe en cours de jeu ou à la fin d’un match.

« Le pouvoir est tellement aux abois, il voit les sondages qui montrent que les Français le soutiennent de moins en moins sur le covid, il voit les manifs populaires énormes, alors il se livre aux manipulations les plus absurdes, indignes et grotesques ! », a de son côté réagi Florian Philippot, le candidat Patriotes à la présidentielle sur Twitter.

Jean-Marc Morandini.com

Le tweet à l’origine de l’affaire :

Rapidement relayé par des comptes et médias d’extrême-gauche :

France. 2022. Des nazis bras tendus en plein Paris. Vous ne rêvez pas, la scène s’est bien déroulée ce samedi 15 janvier 2022 à Paris. Plusieurs dizaines de membres des « Patriotes », le mouvement politique de Florian Philippot, ont effectué des saluts nazis. Nouvelle confirmation s’il en fallait, que l’extrême-droite est bien en roue libre dans notre pays (…)

L’insoumission

24 heures plus tard, Gérald Darmanin s’empare de l’affaire :

… et est relayé par de nombreux médias “main stream” :

Mais la réalité est toute autre :


Fdesouche sur les réseaux sociaux