Fdesouche

Plusieurs automobilistes ont dû avoir une belle frayeur, dans la nuit de mercredi à jeudi. La course folle d’un automobiliste voulant échapper à un contrôle de police, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), a surtout fait cinq blessés, dont deux policiers, l’un des fonctionnaires l’étant grièvement.

Interpellé ce jeudi matin, le chauffard a été auditionné le reste de la journée pour « refus d’obtempérer » et « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique avec armes par destination ». Le commissariat d’Aubervilliers a été chargé de l’enquête.

[…]

C’est pendant cette opération qu’un fonctionnaire a été percuté par une voiture et, selon la même source, projeté sur plusieurs mètres « dans le terre-plein central ».

Malgré la violence du choc, le pronostic vital de ce policier de 28 ans, heurté au niveau des jambes, n’est pas engagé. « Il a une forte douleur aux genoux avec quelques plaies. Il a eu une dizaine de points de sutures », ajoute le même fonctionnaire. D’autres examens étaient en cours dans la journée.

Le chauffard, lui, a été interpellé dans la matinée de ce jeudi, à son domicile d’Argenteuil (Val-d’Oise). Il a été placé en garde à vue et auditionné. L’homme, défavorablement connu des services de police, aurait expliqué son refus d’obtempérer parce qu’il n’avait ni permis, ni assurance.

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux