Fdesouche

Au delà du drame humanitaire, le flux ininterrompu de migrants qui traversent le Mexique pour gagner les Etats-Unis met en lumière un trafic d’êtres humains qui génère des milliards de dollars.

Ils arrivent à pieds pour certains, en camions ou en train pour d’autres, après avoir échappé à de multiples embûches sur leur longue route.

Des rapports des Nations unies font état de centaines de milliers de personnes qui franchissent illégalement la frontière longue de 3.200 km entre le Mexique et son voisin américain.

Un “commerce” juteux puisque les revenus annuels engrangés par ceux que l’on surnomme les “coyotes” se chiffrent à quelque 4,2 milliards de dollars, selon des données de l’ONU réunies en 2018. En 2010, l’organisation estimait cette activité à 6,6 milliards de dollars. 

Dans cette région, cette activité lucrative est assujettie au contrôle total des puissantes organisations de trafic de drogue, même si celui que l’on nomme “enganchador”, le premier maillon de la chaîne de migration, est souvent un simple voisin, dans un village reculé d’Amérique centrale.

(…)

LaPresse.ca


Fdesouche sur les réseaux sociaux