Fdesouche

Le premier ministre pakistanais a suscité la colère après avoir semblé expliquer que la façon dont certaines femmes s’habillent était responsable de l’augmentation des cas de viols dans son pays.

Un individu a demandé ce que le gouvernement faisait pour faire face à une augmentation de la violence sexuelle au Pakistan, en particulier contre les enfants.

M. Khan s’en est pris à ce qu’il a appelé la “vulgarité” dans les sociétés du monde entier, en disant : “L’histoire du monde montre que lorsque vous augmentez le fahashi (vulgarité) dans la société, deux choses se produisent : les crimes sexuels augmentent et le système familial s’effondre.”

Il a ajouté : “Tout ce concept de purdah* (se couvrir) vise à éviter la tentation, tout le monde n’a pas la volonté de l’éviter.”

M. Khan a déclaré que son gouvernement introduira une législation pour protéger les femmes des attaques, mais que c’est à l’ensemble de la société d’aider, en préservant la pudeur.

(…)

Sky News

Purdah* (signifiant littéralement « rideau ») désigne une pratique empêchant les hommes de voir les femmes. Le purdah prend deux formes : ségrégation physique entre les sexes et obligation aux femmes de couvrir leur corps et de cacher leurs formes.


Fdesouche sur les réseaux sociaux