Fdesouche

L’ONU “regrette profondément” l’approbation de l’initiative sur l’interdiction du voile intégral (“Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage”). Elle a affirmé mardi à Genève que ce vote allait “davantage marginaliser et exclure de la vie publique” les musulmanes.
“La Suisse rejoint le petit nombre de pays où la discrimination active contre les musulmanes est désormais sanctionnée par le droit”, a dit à la presse une porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l’homme. Alors même que ces femmes dénoncent une augmentation de celle-ci en Europe.

Le Haut-Commissariat salue toutefois l’opposition du Conseil fédéral et la proposition d’un contre-projet. Mais il cible une campagne “aux tonalités xénophobes”.

[…]

RTS


Fdesouche sur les réseaux sociaux