Fdesouche

De sources concordantes, l’homme d’affaires est sur le point de racheter la station du groupe Lagardère pour la rapprocher de CNews.

A vol d’oiseau, il n’y a qu’un kilomètre et la Seine du siège de CNews à celui d’Europe 1, mais il y a un monde entre les deux rédactions. L’une bolloréisée, zemmourisée, terrorisée ; l’autre toujours attachée à sa station mais laminée par une audience qui ne cesse de s’étioler. Pourtant, de l’une à l’autre, ces derniers jours, le même chuchotis d’étage en étage, de bureau en bureau, de bouche à oreille : « C’est fait. » C’est une question d’heures, à peine de jours : de sources concordantes, Vincent Bolloré est sur le point de racheter Europe 1. L’idée : appuyer l’historique station du groupe Lagardère sur sa chaîne info. L’objectif : offrir soudain un sérieux haut-parleur radiophonique à la ligne éditoriale singulièrement à droite de CNews à un an de l’élection présidentielle.

Chez CNews, le « C’est fait » dépasse largement le bruit de couloir : « Ce n’est plus de l’ordre de la rumeur là, on en est à : “combien de jours avant l’annonce ?” », témoigne un journaliste. Thomas Bauder, le directeur de l’information de la chaîne, a même évoqué publiquement la future alliance avec Europe 1 en conférence de rédaction en fin de semaine dernière.

(…) Les Jours


Fdesouche sur les réseaux sociaux