Fdesouche

Les armées française et malienne ont éliminé une centaine de djihadistes lors d’une opération d’envergure menée conjointement en janvier dans le centre du Mali, a indiqué mardi 26 janvier l’armée malienne, à l’approche d’un sommet qui réunira au Tchad en février Paris et ses partenaires du Sahel. « Une centaine de terroristes neutralisés, une vingtaine capturés et plusieurs motos et matériels de guerre saisis » durant l’opération « Éclipse », menée du 2 au 20 janvier par l’armée malienne et la force française Barkhane, a indiqué l’armée malienne dans un communiqué.

Paris avait affirmé la semaine dernière qu’une vingtaine de djihadistes avaient été tués mi-janvier par les militaires français et leurs partenaires locaux dans le nord du Burkina Faso, dans la zone dite des « trois frontières » (Burkina, Mali, Niger).

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux