Fdesouche

Riom : le procès en appel de Kamel Daoudi, le plus vieil assigné à résidence de France

[…]

Kamel Daoudi a quitté la Charente maritime en février 2019 sur décision du ministère de l’intérieur pour poursuivre son assignation à résidence à Aurillac dans le Cantal. Le 27 septembre dernier, il cuisinait bénévolement lors d’une soirée dans le bar associatif la Loupiote à Aurillac lorsqu’il a été interpellé à 21h30 par les forces de l’ordre, soit 30 minutes après l’heure du couvre-feu qui lui était imposé. Un manquement à ses obligations judiciaires qui lui vaudra d’être condamné à un an de prison avec mandat de dépôt le 6 octobre 2020.

[…]

L’article dans son intégralité sur France Bleu



Fdesouche sur les réseaux sociaux