Fdesouche

L’État du Texas a intenté une action en justice directement à la Cour suprême des États-Unis peu avant minuit lundi, contestant les procédures électorales en Géorgie, au Michigan, en Pennsylvanie et au Wisconsin, au motif qu’elles violent la Constitution.

Le Texas soutient que ces États ont violé la clause électorale de la Constitution parce qu’ils ont apporté des modifications aux règles et procédures de vote par l’intermédiaire des tribunaux ou de l’exécutif, mais pas par l’intermédiaire des assemblées législatives des États. En outre, le Texas affirme qu’il y avait des différences dans les règles et procédures de vote dans les différents comtés au sein des États, violant ainsi la clause de protection égale de la Constitution. Enfin, le Texas affirme qu’il y a eu des “irrégularités de vote” dans ces États en raison de ce qui précède.

Le Texas demande à la Cour suprême d’ordonner aux États de permettre à leurs assemblées législatives de nommer leurs électeurs. […]

Breitbart