Fdesouche

Les faits se sont produits le dimanche 6 décembre. Un individu s’est présenté à l’accueil du centre hospitalier public du Cotentin. Aux urgences, l’homme s’en est rapidement pris au personnel médical, filmant la scène avec son smartphone.

Devant de nombreux patients, il a molesté, craché au visage des infirmières, avant de frapper l’une d’elle aux cris d’Allah Akbar. Il a fini par être maîtrisé par un infirmier.

“Le patient était angoissé par rapport à son état de santé. Il ne manifestait lors de son entrée aucun signe d’agressivité. Il a eu un accès de violence. Il avait un état de confusion très notable dans le discours et dans le comportement qui a conduit à son hospitalisation.” explique Séverine Karrer, directrice du CHPC

La Presse de la Manche


Fdesouche sur les réseaux sociaux