Fdesouche

Des échauffourées se sont produites jeudi soir dans le centre d’Athènes entre les forces de l’ordre et plus d’un millier d’immigrés musulmans qui accusent des policiers d’avoir déchiré un livre du Coran au cours d’un contrôle.

Merci au Magicien
Quelque 1.500 manifestants ont défilé du quartier populaire de Kypséli et se sont dirigés vers la place d’Omonia, dans le centre de la capitale, où les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser, a ajouté la même source.
Les manifestants ont également jeté des poubelles et lancé des pierres contre le poste de police de Kypséli. Un policier a été légèrement blessé. Une voiture a été endommagée. Les policiers ont dispersé les manifestants à l’aide de gaz lacrymogènes.
Il protestaient contre la manière dont quatre immigrés syriens on été interpellés mercredi au cours d’une opération de contrôle d’identité. Selon des manifestants, un des policiers a alors arraché un Coran et l’a piétiné. (merci à Léonidas)
suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux