Paris : Une «marche des fiertés» LGBT pour réclamer «d’autres avancées» (MàJ) La Gay Pride fait un flop ?

Addendum : Alors que les organisateurs espéraient 500.000 personnes (voir plus bas), le site le Rouge & Le Noir estime qu’environ 5.000 militants étaient présents à la Gay Pride de Paris qui s’est tenue aujourd’hui 29 juin.

Addendum du même site : vers 16h00 nous estimons la fréquentation entre 7.000 et 15.000.

Voir l’article et les photos sur le site

———————————–

Addendum : Plusieurs dizaines de milliers de militants et sympathisants de la cause homosexuelle ont commencé à défiler samedi après-midi a constaté un journaliste de l’AFP. 500 000 personnes étaient attendues.

Plusieurs personnalités politiques de gauche ont fait le déplacement, comme le maire PS de Paris Bertrand Delanoë, le président PS du conseil régional d’Ile-de-France Jean-Paul Huchon, la ministre du Logement EELV Cécile Duflot et le premier secrétaire du PS Harlem Désir, réunis derrière une grande banderole « LGBT (Lesbienne, gays, bi et trans, ndlr), allons au bout de l’égalité ».

Le Nouvel Obs

La première Marche parisienne des fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans (LGBT) après l’instauration du mariage homo, se déroule samedi après-midi. Elle partira à 14h00 place du 18 juin 1940 et se terminera place de la Bastille. Un «évènement militant» pour les organisateurs, qui réclament d’autres «avancées»sur la PMA et le droit des personnes transsexuelles.

«Même si on a eu une avancée majeure en droit cette année avec le vote de la loi sur le mariage pour tous, un certain nombre de nos revendications n’ont pas été satisfaites», a affirmé le porte-parole de l’Inter-LGBT Nicolas Gougain lors d’une point presse avant la manifestation.

Pour Nicolas Gougain, cette «avancée très importante doit en appeler d’autres», sur les questions de la procréation médicalement assistée (PMA), les droits des personnes transsexuelles et la lutte contre les discriminations au quotidien.

«Quelle que soit l’avancée en droit, on voit qu’il y a toujours des stéréotypes et des préjugés qui sont très ancrés, même si c’est le fait d’une minorité», a-t-il affirmé.

Cette manifestation «d’interpellation du politique» est aussi une «manifestation de la visibilité» pour M. Gougain. «C’est l’occasion de montrer à ceux qui voulaient nous renvoyer au placard ces derniers mois que nous existons», a-t-il dit, espérant accueillir environ 500.000 personnes. […]

Le Nouvel Obs

Lille : 3 « jeunes » interpellés pour vols avec violences dans la Gay Pride

Trois jeunes d’une vingtaine d’années ont été interpellés pendant la Gay Pride, ce samedi après-midi à Lille, alors que le cortège se trouvait à l’angle des rues Solférino et Masséna.

Ils sont soupçonnés de s’être introduits parmi les participants, et de s’être attaqués aux plus jeunes et plus alcoolisés afin de leur voler leurs téléphones portables, en leur donnant quelques coups si besoin.

Ils ont été repérés par des policiers en civil présents également dans le cortège, qui ont appelé leurs collègues en uniforme. Lors de l’interpellation, les trois suspects avaient sur eux plusieurs téléphones et ont essayé d’en cacher d’autres sous des voitures.

Les pompiers ont été appelés pour l’une des victimes qui aurait été frappée, mais celle-ci a repris sa route dans le cortège, avant l’arrivée des secours. Les autres ne semblent s’être rendu compte de rien. Les trois suspects ont été placés en garde à vue samedi soir. [...]

Nord Eclair
(Merci à Scary Pants)

L’affiche de la Gay Pride 2011 jugée « raciste et pétainiste » (rediff)

Addendum du 20/04/11 :

Les organisateurs de la Marche des Fiertés (Gay Pride) prévue le 25 juin à Paris ont décidé hier d’abandonner l’affiche annonçant cette manifestation, montrant un coq avec un boa en plumes autour du cou, jugée stigmatisante par une association.Le Refuge, qui aide les adolescents et jeunes adultes victimes d’homophobie, avait demandé vendredi le retrait de cette affiche, qui, selon elle, « stigmatise » les homosexuel(le)s et constitue « un grand pas en arrière dans la lutte contre l’homophobie ». (…)

Le Figaro

Lire la suite

Russie : Les tribunaux interdisent la Gay Pride pour les 100 prochaines années

Pour contrer l’interdiction annuelle de la Moscow Pride, les militants moscovites ont profité d’un vide juridique pour déposer, en août 2011, des demandes d’autorisations de manifester jusqu’en 2112. Ces demandes ont été rejetées, confirmant l’interdiction de Gay Pride pour les 100 prochaines années en Russie.

En première instance, le tribunal ne s’était pas contenté de juger légal le refus de la capitale russe, il l’avait assorti d’une interdiction formelle d’organiser les manifestations. Un tribunal municipal vient de confirmer cette décision.

Nikolai Alekseev, le fondateur de l’association GayRussia, à l’origine de cette action, a annoncé son intention de saisir le Presidium (la plus haute cour de Moscou) et, en cas d’échec, de s’adresser une nouvelle fois à la Cour européenne des droits de l’Homme.

jeanmarcmorandini (Merci à Mara) via Salon beige

Grâce à la FNAC, une affiche qu’on ne verra qu’en France …

Noter le curieux détail capillaire que les usagers du métro parisien ne manqueront pas de scruter :

Curieux hasard du calendrier à l’approche de la manifestation de dimanche
Côte à côte : l’affiche internationale du film et sa déclinaison française

Extrait du synopsis :
Les balkans portent encore les cicatrices de la guerre. Les Serbes, Bosniaques, Croates, Albanais.. s’haïssent les uns les autres. Cependant, malgré leurs différents, ils s’accordent sur un point: personne n’aime les pédés. C’est dans ce contexte que quelques courageux illuminés tentent tant bien que mal d’organiser une Gay Pride dans les rues de Belgrade…

(Cliquer pour agrandir)

la fiche wikipedia du film ainsi qu’une recherche sur google (Cliquer pour agrandir) :

(merci au Salon Beige)

« Pas de nationalisme dans ma fierté ! »

Les Panthères roses, les Pom pom pom dans ta face, et Vamos sambactiviste au pôle anti-raciste à la marche des fiertés LGBT, le samedi 25 juin 2011.

http://www.dailymotion.com/video/xjpe68

 

Le gouvernement et la majorité UMP font du chiffre sur le dos des étrangerEs. Ils agitent des épouvantails contre les immigréEs, les Rroms, les Arabes – dont celui de la lutte contre le sexisme et l’homophobie. Et cette même droite au pouvoir refuse de nous accorder l’égalité des droits. Nous ne serons pas caution. Nous voulons les mêmes droits pour touTEs. Maintenant !

Il y a eu le débat nauséabond sur « l’identité nationale ». Puis celui sur l’islam, rebaptisé « débat sur la laïcité ». Il y a la traque des sans-papiers et des Rroms, les expulsions. Il y a le renforcement des frontières européennes. Il y a les TunisienNEs de Lampedusa, honteusement ballottéEs entre la France, l’Italie et la Tunisie… Il suffit !

Les Panthères roses

PCF : « la population française devient de plus en plus ouverte à la diversité »

Samedi 25 juin aura lieu la « Gay Pride ». Le PCF appelle à contribuer au succès de cette immense manifestation qui rassemble des centaines de milliers de personnes en faveur de l’égalité des droits pour les personnes LGBT -lesbiennes, gays, bi, trans-. [...]

Alors que dans sa majorité, la population française devient de plus en plus ouverte à la diversité, les actes « LGBTphobes » deviennent plus nombreux, plus violents, plus directement injurieux.

L’Humanité

(Merci à Socrate)

Gay Pride : coup de couteau en pleine fête

Samedi soir à minuit, un homme d’une quarantaine d’années a reçu un coup de couteau dans la poitrine. « La plaie est très profonde », a précisé un médecin du Samu qui s’était rendu sur place. Le drame s’est déroulé à l’angle des rues du Renard et Saint-Merri, en pleine fête de la Gay Pride, alors que des milliers de personnes s’étaient retrouvées dans le quartier du Marais (Paris IV e ).

L’homme s’est écroulé devant la terrasse du café l’Excelsior. « Il a juste eu le temps de demander une ambulance avant de s’effondrer, inconscient », a expliqué un barman. Cette nuit, la police ignorait totalement les causes du drame et l’identité de l’agresseur.

Le Parisien

(Merci à EE)