Fdesouche

25/07/2023

Questions des eurodéputés RN André Rougé (ID), Eric Minardi (ID), Jean-Lin Lacapelle (ID), Filip De Man (ID), Guido Reil (ID), Gunnar Beck (ID), Mathilde Androuët (ID), France Jamet (ID), Gilles Lebreton (ID), Annika Bruna (ID), Catherine Griset (ID), Aurélia Beigneux(ID) à la Commission européenne du 20 avril 2023 :

La Commission a financĂ©, Ă  hauteur de plus de 30 000 EUR, une association turque pour l’organisation d’un sĂ©jour d’étude Erasmus+ sur la thĂ©matique «islamophobie en ligne». Pourtant, cette association ne cache pas sa proximitĂ© avec le pouvoir turc, et n’est nulle autre que le mouvement de jeunesse d’Ismailaga, une organisation proche des Talibans, considĂ©rĂ©e par l’Allemagne comme islamiste, et qui estime que la femme doit ĂȘtre «obĂ©issante Ă  son maĂźtre». En 2015, quand la France pleurait ses enfants morts sous les balles des attentats du 13 novembre, le mouvement de jeunesse que la Commission finance a tenu Ă  relativiser la dĂ©nomination de ces actes. AprĂšs le sanglant assassinat du professeur d’histoire, Samuel Paty, dĂ©capitĂ© aprĂšs avoir montrĂ© des dessins du prophĂšte, le mouvement a expliquĂ© que la Turquie «protĂ©gera l’honneur de l’islam contre de telles attitudes insultantes et immorales» et que l’Europe Ă©tait un «ennemi de l’islam».

Le soutien à de tels associations et événements doit nous faire réagir.

Comment la Commission justifie-t-elle ces financements?

Question n° E-001304/2023 du 20 avril 2023

Réponse du 24 juillet 2023 par le vice-président Schinas (PPE) au nom de la Commission européenne :

La Commission attache de l’importance Ă  ce que les bĂ©nĂ©ficiaires des fonds de l’UE respectent les valeurs de l’Union Ă©noncĂ©es dans le traitĂ© sur l’Union europĂ©enne et dans la charte des droits fondamentaux de l’Union europĂ©enne.

Les rĂšgles financiĂšres et les pratiques administratives actuelles protĂšgent les intĂ©rĂȘts financiers et la rĂ©putation de l’UE et la Commission s’est engagĂ©e Ă  les amĂ©liorer constamment. Un certain nombre de cas rĂ©cents ont mis en Ă©vidence le risque que des financements nationaux et/ou europĂ©ens tombent entre de mauvaises mains. La Commission et les États membres ont renouvelĂ© leurs efforts, en prenant Ă  la fois des mesures prĂ©ventives et en veillant Ă  ce que la rĂ©action de l’UE Ă  tous les cas soit rapide et dĂ©cisive, comme cela a Ă©tĂ© rappelĂ© dans le rapport sur une union de la sĂ©curitĂ© de dĂ©cembre 2022, ainsi que dans le programme de lutte antiterroriste de l’UE.

Dans le cas mentionnĂ© par les Honorables Parlementaires, l’agence nationale turque a sĂ©lectionnĂ© le projet gĂ©rĂ© par Yavuz Sultan Selim conformĂ©ment aux procĂ©dures du programme Erasmus+ et de son guide. Le projet a bĂ©nĂ©ficiĂ© d’une subvention de 31 455 EUR au titre des activitĂ©s de participation Ă  Erasmus+ pour la jeunesse afin de permettre aux jeunes de faire l’expĂ©rience d’Ă©changes et d’actions culturelles et civiques. Le projet consistait en des ateliers destinĂ©s Ă  de jeunes femmes et hommes sur la discrimination en ligne Ă  l’encontre des musulmans; les activitĂ©s ont pris fin le 31 mai 2023.

La Commission a déjà suspendu les paiements en faveur de ce projet et a lancé des procédures de recouvrement des fonds déjà versés.

Réponse du 24 juillet 2023 de la Commission européenne


13/03/2023

MàJ : Nos révélations dans le dernier Valeurs actuelles

Valeurs actuelles n°4502 du 9 mars 2023 :

Lire l’article “Les nouveaux “porteurs de valises” dans le VA du 9 mars 2023, n° 4502 :

Cliquer sur l’image

Lire l’article sur le site de Valeurs actuelles


10/03/2023

MàJ: AprÚs avoir créé la polémique en Turquie, nos révélations sÚment la discorde au sein de cette confrérie

La lutte au sein de la communautĂ©, qui a commencĂ© avec l’information de notre journal selon laquelle l’association de jeunesse Yavuz Sultan Selim, prĂ©sidĂ©e par AbdĂŒlhalik Ustaosmanoğlu, le petit-fils de Mahmut Ustaosmanoğlu, l’ancien chef de la communautĂ© Ä°smailağa, a reçu une subvention de 31 455 euros de la part de l’Union europĂ©enne, a pris de l’ampleur. Ustaosmanoğlu a rĂ©agi contre Ahmet Mahmut ÜnlĂŒ, connu sous le nom de “CĂŒppeli Ahmet”, qui a critiquĂ© la subvention et a dĂ©clarĂ© : Vous ĂȘtes un homme important. N’incitez pas les gens Ă  l’hostilitĂ©, a-t-il dĂ©clarĂ©.

Le 20 fĂ©vrier, Cumhuriyet a rapportĂ© que l’association en question avait reçu une subvention de 31 455 euros de l’UE pour “combattre l’islamophobie”. ÜnlĂŒ, connu sous le nom de “CĂŒppeli Ahmet“, a dĂ©clarĂ© : Il n’est jamais admissible de soumettre un projet Ă  l’UE pour l’Ă©ducation et de recevoir de l’argent de leur part, et d’endurer cette humiliation pour 20 Ă  30 000 euros. Il ne serait pas appropriĂ© pour une association ou une fondation d’accepter de l’aide et des dons de la part d’États Ă©trangers. Car ceux qui reçoivent de l’argent aujourd’hui recevront des ordres demain.

La rĂ©ponse Ă  ÜnlĂŒ est venue d’AbdĂŒlhalik Ustaosmanoğlu, le prĂ©sident de l’association et le petit-fils de Mahmut Ustaosmanoğlu. Ustaosmanoğlu, qui a organisĂ© une confĂ©rence Ă  l’association, a affirmĂ© que le mal se propageait Ă©galement par le biais des messages sur les mĂ©dias sociaux. Ustaosmanoğlu a dĂ©clarĂ© : “Nous ne devrions pas ouvrir la voie au mal pour les gens” et a ajoutĂ© : Ne coopĂ©rez pas dans l’inimitiĂ©. Ne partagez pas sur les mĂ©dias sociaux sans savoir. Demandez d’abord ce que nous avons reçu de l’UE, ce que nous n’avons pas reçu. Demandez et partagez ensuite. Vous ĂȘtes un grand homme. N’encouragez pas les gens Ă  l’hostilitĂ©.

[…]

Cumhuriyet


24/02/2023

MĂ J – Nicolas Bay sur Valeurs actuelles : “Cela devrait faire un scandale dans tous les pays europĂ©ens !”


21/02/2023

MĂ J : L’information crĂ©Ă©e la polĂ©mique en Turquie ; pour un membre influent de cette confrĂ©rie, c’est une “humiliation”

wikipedia

20/02/2023

MĂ J : En une d’un quotidien turc de rĂ©fĂ©rence

traduction google

Il a Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ© que l’Association de la jeunesse Yavuz Sultan Selim, qui est associĂ©e Ă  la communautĂ© Ä°smailağa, qui s’est fait connaĂźtre avec ses fatwas contre les femmes et l’abus d’une fillette de six ans, a reçu une subvention de 31 mille 455 euros de l’UE pour la “lutte contre l’islamophobie”.

[…]

La subvention reçue par l’association en question a Ă©galement suscitĂ© des rĂ©actions en Europe. Les membres du Parlement europĂ©en ont fait une dĂ©claration concernant la subvention l’un aprĂšs l’autre. Alors que Jean-Paul Garraud a dĂ©clarĂ© : « La Commission europĂ©enne finance toujours une organisation islamiste », Nicolas Bay a dĂ©clarĂ© que « des millions d’euros ont Ă©tĂ© donnĂ©s Ă  l’islam radical par ses propres impĂŽts » et a ajoutĂ© que « Bruxelles est un groupe classĂ© comme « islamiste ». /terroriste” par le gouvernement allemand. Il s’avĂšre qu’il a fait don de dizaines de milliers d’euros Ă  l’association turque Yavuz Sultan Selim, qui est liĂ©e au mouvement. Yavuz Sultan Selim, qui multiplie les discours misogynes ou antisĂ©mites et considĂšre la civilisation europĂ©enne comme un « ennemi de l’islam et du prophĂšte », est financĂ© par la commission de lutte contre l’islamophobie. S’exprimant au Parlement europĂ©en, Jordan Bardella a dĂ©crit la subvention comme un scandale “Yavuz Sultan Selim” et a dĂ©clarĂ© : “Comment une association islamiste qui prononce des propos violents contre les femmes peut-elle obtenir un seul centime du public ?” montrĂ© sa rĂ©action.

[…]

Cumhuriyet

wikipedia

15/02/2023

MàJ : Jordan Bardella à la Commission : « Comment pouvez-vous tolérer à ce point ceux qui veulent notre destruction ? »


09/02/2023

[ENQUÊTE FDS] Quand l’đŸ‡ȘđŸ‡ș finance une confrĂ©rie islamo-nationaliste đŸ‡čđŸ‡· hostile Ă  la civilisation europĂ©enne et impliquĂ©e dans un scandale de mariage d’une fillette de 6 ans… pour lutter contre l’islamophobie (MĂ J : RĂ©actions de la droite nationale)


03/02/2023

[ENQUÊTE FDS] L’UE a confiĂ© un projet de lutte contre l’islamophobie Ă  une confrĂ©rie islamiste turque qui justifie les attentats contre les “infidĂšles europĂ©ens”

MĂ J : Notre enquĂȘte s’exporte en Italie


31/01/2023

[ENQUÊTE FDS] Quand l’UE đŸ‡ȘđŸ‡ș finance une confrĂ©rie islamo-nationaliste turque đŸ‡čđŸ‡· hostile Ă  la civilisation europĂ©enne et impliquĂ©e dans un scandale de mariage d’une fillette de 6 ans… pour lutter contre l’islamophobie

1. La Commission europĂ©enne via Erasmus+ a financĂ© un nouveau projet sur l’islamophobie. Cette fois-ci : l’islamophobie sur les rĂ©seaux sociaux aprĂšs la pandĂ©mie de Covid-19

2. Le projet démarre le 6 février prochain à Istanbul

3. Le responsable du projet : l’association islamo-nationaliste turque Yavuz Sultan Selim, du nom du sultan ottoman SĂ©lim Ier, mort en 1520

4. Cette association et son responsable, AbdulhĂąlık Ustaosmanoğlu, le petit-fils du fondateur de la confrĂ©rie islamiste Ismailaga, ont multipliĂ© les dĂ©clarations haineuses qui aurait dĂ» alerter la Commission lors de la validation du projet

5. Pour ces nostalgiques de l’Empire Ottoman, la civilisation europĂ©enne est un “monstre Ă©dentĂ©”, composĂ©e “d’infidĂšles”, “ennemis de l’islam et du prophĂšte”

Note : “Monstre Ă  une dent”, ou “monstre Ă©dentĂ©” fait rĂ©fĂ©rence Ă  l’hymne turc qui vise la civilisation occidentale et principalement europĂ©enne :

La politique d’Alliance des civilisations du gouvernement turc, Faruk Bilici, professeur des universitĂ©s en Ă©tudes ottomanes et histoire turque Ă  l’INALCO, Paris
Hymne national de la RĂ©publique turque (traduction)

Contexte : Manifestations de milliers de militants islamistes pour rĂ©clamer la rĂ©ouverture au culte musulman de la basilique Sainte-Sophie / Gigantesque meeting de l’AKP

6. … qui ne doit “pas fĂącher la nation turque”, prĂȘte Ă  “partir en expĂ©dition en Europe”, “sans s’arrĂȘter” jusqu’Ă  “Vienne”, symbole de l’invasion et dĂ©faite des Ottomans en 1683 face au Saint-Empire romain germanique

#EvetAvrupaTitriyor = Oui, l’Europe tremble

Contexte : MEETINGS ANNULÉS EN ALLEMAGNE: ERDOGAN ÉVOQUE DES “PRATIQUES NAZIES”, BFMTV

Contexte : Manifestations pro-Erdogan à Cologne en Allemagne ayant réuni 50 000 turcs suite à la tentative de putsch en Turquie

7. Lorsque la France a Ă©tĂ© frappĂ©e par l’horreur du terrorisme islamiste le 13 novembre 2015 (130 morts, 413 blessĂ©s), ce groupuscule islamiste financĂ© par l’UE n’a pas hĂ©sitĂ© Ă  justifier les attentats en qualifiant la France d’Etat terroriste sur la base de fake news

Traduction : Si la France cherche des terroristes, qu’elle regarde dans le miroir le plus proche. Qu’elle se souvienne de la cruautĂ© qu’elle a infligĂ©e Ă  l’AlgĂ©rie.

DĂ©sinfox : En rĂ©alitĂ©, il s’agit de la photographie “Le Dernier Juif de Vinnytsia” prise en Ukraine en 1942. C’est une photographie emblĂ©matique de l’exĂ©cution imminente d’un homme juif Ă  proximitĂ© de la ville ukrainienne de Vinnytsia lors d’un massacre perpĂ©trĂ© par les SS nazis et des miliciens ukrainiens. La photo porte le nom d’une inscription manuscrite situĂ©e Ă  son revers. Wikipedia

Traduction du texte sur l’image : LA POLICE FRANÇAISE MASSACRE L’ALGÉRIE À PARIS

DĂ©sinfox : Cette photo est gĂ©nĂ©ralement rattachĂ©e au gĂ©nocide armĂ©nien de 1915 perpetrĂ© par le gouvernement nationaliste “jeune-turc” de l’Empire Ottoman qui a fait environ 1,2 millions de morts.

A cela s’ajoute que le paysage en arriĂšre-plan de la photo entiĂšre n’est pas caractĂ©ristique de Paris ou de sa rĂ©gion.

Photo non coupée :

8. Cette ONG financĂ©e et validĂ©e par l’UE, n’a eu aucun scrupule Ă  justifier la dĂ©capitation de Samuel Paty : la France et l’Europe seraient des “ennemis de l’islam et du prophĂšte” que seule la Turquie pourra remettre Ă  leur place

9. Bien Ă©videmment et comme toujours, on retrouve les traditionnels discours antisĂ©mites et homophobes de ces groupuscules islamistes…

10. Ce n’est pas tout : l’ONG Yavuz Sultan Selim est la section jeunesse de la confrĂ©rie islamiste Ismailaga fondĂ©e par le prĂ©dicateur Mahmut Ustaosmanoğlu (le grand-pĂšre du responsable de Yavuz Sultan Selim) qui est trĂšs proche du prĂ©sident turc Erdogan

11. Pour la confrĂ©rie islamiste Ismailaga, les femmes ne doivent ni Ă©tudier, ni travailler, ni sortir dans la rue et se satisfaire d’ĂȘtre “une Ă©pouse obĂ©issante Ă  son maĂźtre et donner naissance Ă  des soldats pour la nation et le peuple”

12. … ce qui est tout Ă  fait conforme aux 4 devoirs majeurs assignĂ©s Ă  la femme par cette communautĂ© misogyne : tomber enceinte, accoucher, allaiter et Ă©duquer

13. C’est donc en toute logique que la communautĂ© Ismailaga a demandĂ© et obtenu d’Erdogan le retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul contre les violences faites aux femmes un traitĂ© en “guerre contre les valeurs islamiques”… que l’UE souhaite plus que tout ratifier !

14. Il est vrai que cette convention n’est pas vraiment compatible avec le dernier scandale ignoble qui a Ă©claboussĂ© cette confrĂ©rie islamiste : un de ses membres influent a mariĂ© sa fille de 6 ans avec un imam de 29 ans qui a abusĂ© sexuellement d’elle pendant de nombreuses annĂ©es

15. PĂȘle-mĂȘle, cette confrĂ©rie islamiste indirectement financĂ©e par l’UE a Ă©galement :

  • crĂ©Ă© un jeu vidĂ©o antisĂ©mite
  • frappĂ© des journalistes
  • demandĂ© Ă  interdire la musique
  • rencontrĂ© les talibans pour qui la mort de son fondateur est une “perte irrĂ©parable”

16. Les Allemands ne s’y sont d’ailleurs pas trompĂ©s et, dans un rapport du ministĂšre de l’IntĂ©rieur, ont classĂ© la confrĂ©rie Ismailaga dans la catĂ©gorie “islamisme/terrorisme islamique”, tout comme le Milli Gorus, les Talibans ou encore Daesh…

ComplĂ©ments – L’ONG financĂ©e par l’UE a multipliĂ© les infox contre la France :

Traduction du texte sur la photographie : “LE MONSTRE DE LA CIVILISATION EUROPÉENNE / ReprĂ©sentant de la France”

DĂ©sinfox : Il s’agit de la photo de soldats espagnols au Rif exhibant des tĂȘtes de combattants marocains

Facebook / Archive

DĂ©sinfox : Vraisemblablement des images d’une des manifestations contre la loi El Khomri au printemps 2016

En lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux