Fdesouche

Un Camerounais de 31 ans a été condamné la semaine dernière à Bayonne à trois ans d’emprisonnement pour avoir organisé le passage d’environ 250 migrants à la frontière franco-espagnole et s’être enrichi de près de 40 000 euros.

Arrêté en décembre 2021 à Renteria, à quelques kilomètres de Saint-Sébastien, par la police espagnole, le suspect faisait l’objet d’une enquête depuis mars 2020, à la suite des arrestations successives de plusieurs chauffeurs en France, en flagrant délit de transport de migrants.

« Son nom est apparu comme l’intermédiaire mettant en relation les chauffeurs et les migrants », indique le tribunal, et les enquêteurs le voient comme l’un des « trafiquants les plus importants à la frontière depuis ces dernières années ».

150 euros payés par trajet

Les investigations de la Police aux frontières, en collaboration avec la police nationale espagnole, lui attribuent l’organisation de 35 passages entre Irun et Bayonne, soit environ 250 migrants, moyennant 150 euros pour chaque trajet.

« Les autorités espagnoles indiquent que c’est un homme connu autour des lieux de regroupements des migrants à la frontière, à Irun », précise le parquet. L’intéressé, extradé en France, nie son implication depuis son arrestation en 2021.

(…)

La République des Pyrénées

(Merci à René)


Fdesouche sur les réseaux sociaux