Fdesouche

Opérations d’évacuation des migrants installés à la place de l’Étoile à Strasbourg : 20 nationalités différentes, la moitié en situation irrégulière. La ville va attaquer l’État.

Une moitié d’étrangers en situation irrégulière

La préfecture a donné, ce mardi soir, des précisions sur les opérations d’évacuation de la place de l’Étoile. Les personnes mises à l’abri : 47 adultes et une adolescente de 14 ans ; 11 femmes et 37 hommes, de 20 nationalités différentes dont 9 Géorgiens, 6 Albanais et 5 Kosovars.

Situations administratives et orientations : 24 étrangers en situation irrégulière, dont l’un est connu pour des troubles à l’ordre public. Sa situation est en cours d’examen complémentaire. À l’exception de cette personne, les individus concernés ont été orientés vers des centres de préparation au retour et se verront proposer le bénéfice de l’aide au retour volontaire pour retourner dans leur pays d’origine ; 13 demandeurs d’asile, dont 11 pris en charge par l’OFII (Office français de l’immigration et fde l’intégration), y compris deux personnes sous procédure Dublin ayant vocation à être réadmises dans un autre État membre de l’Union européenne, et 2 par le service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO) dans l’attente de leur passage imminent au guichet unique de la demande d’asile ; 11 étrangers en situation régulière, prises en charge par le SIAO.

L’Alsace


Fdesouche sur les réseaux sociaux