Fdesouche
Enquête criminelle à la Cité universitaire : une vie perdue pour un paquet de cigarettes à 5 euros

Deux vendeurs de cigarettes à la sauvette sont soupçonnés d’avoir provoqué la chute mortelle d’un homme fin septembre à Paris. Arrêtés par les enquêteurs de la brigade criminelle, ils plaident le décès accidentel.

Un mois et demi après cette mort mystérieuse survenue à la Cité internationale universitaire, deux Algériens, âgés de 26 et 35 ans, ont été mis en examen, jeudi soir, à Paris, avant d’être écroués. Ils sont soupçonnés d’avoir, en septembre dernier, dans le XIVe arrondissement de la capitale, commis des violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

(…)

Les fonctionnaires découvrent que tout a commencé par un litige d’une grande banalité. La victime n’a pas payé un paquet de cigarettes vendu par deux vendeurs à la sauvette. Les deux hommes furieux tentent de récupérer leur dû, c’est-à-dire 5 euros. Le quadragénaire prend la fuite en courant avec les deux hommes à ses trousses. Il saute par-dessus un premier buisson. Il en enjambe un second mais derrière le troisième se trouvent une passerelle et un trou. Le fuyard tombe dans le vide, sa tête heurte le sol et le choc est fatal.

www.leparisien.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux