Fdesouche

La victime était sous contrôle judiciaire pour infraction à la législation sur les stupéfiants. Le principal suspect affirme avoir agi par légitime défense

La victime, née en 1989, était connue des services de police et de la justice. Il était sous contrôle judiciaire pour des faits d’infraction à la législation sur les stupéfiants. Le locataire de l’appartement s’est quant à lui présenté à la clinique avec cinq plaies par arme à feu à la jambe, avant d’être placé en garde à vue. Une arme à feu et une baïonnette ont été trouvées dans son appartement.

Le locataire de l’appartement et principal suspect de ce crime affirme avoir agi par légitime défense. «Les faits semblent s’inscrire dans un contexte de règlement de comptes entre trafiquants de produits stupéfiants», précise le parquet de Bordeaux

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux