Fdesouche

Un homme de 36 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône pour des violences, en récidive, sur sa voisine à à Amplepuis. Il a été condamné à 18 mois de prison dont un an ferme. Le Progrès a assisté à l’audience.

« Elle s’est retrouvée balancée sous une voiture. Ça aurait pu être dramatique », tonitrue l’avocate de la partie civile. Le 6 septembre, sa cliente a été violemment bousculée par son voisin, ivre, à qui elle demandait de baisser la musique, à Amplepuis. Et une voiture l’a percutée au moment où elle a atterri sur la route. « Depuis sa sortie de prison, tous les jours, c’est l’enfer avec la musique et la boisson », s’émeut la victime, bras gauche dans le plâtre à l’audience, ce 9 septembre. « Avec tout ce qu’il est arrivé [des violences commises envers d’autres voisins N.D.L.R.], j’ai très peur qu’il s’en prenne à moi ». Cette femme a reçu 45 jours d’ITT (Incapacité totale de travail).

[…]

Le Progrès


Fdesouche sur les réseaux sociaux