Fdesouche

La police des Maldives a utilisé des gaz lacrymogènes et du gaz poivré pour maîtriser une foule de personnes qui ont perturbé un événement de yoga organisé par la Haute Commission indienne, ou ambassade, dans la capitale Male mardi matin, a déclaré un organisateur.

La foule a pris d’assaut un stade où plus de 150 personnes, dont des diplomates et des fonctionnaires, participaient à un événement célébrant la Journée internationale du yoga, attaquant les participants et vandalisant les biens, a déclaré à Reuters l’un des organisateurs, qui n’a pas souhaité être nommé car il n’était pas autorisé à parler aux médias.

Auparavant, les manifestants avaient brandi des pancartes proclamant que le yoga était contraire aux principes de l’islam.

[…]

Reuters


Fdesouche sur les réseaux sociaux