Fdesouche

Mercredi, le gestionnaire de la mosquée Al Houda de Grande-Synthe a été interpellé ainsi que ses 2 sœurs et le trésorier. Ils ont été placés en garde à vue, selon des informations obtenues par CNEWS.

Une opération du comité départemental anti-fraude a mis en évidence la présence d’une école coranique non autorisée dans l’enceinte de la mosquée. L’enquête montre également des comptes opaques.

Les enquêteurs ont constaté des détournements de fonds provenant de pays étrangers et correspondant à des donations, estimés à 350.000 euros ainsi que des fraudes aux prestations sociales évaluées à 70.000 euros.

Le principal suspect est le gestionnaire de la mosquée salafiste, Ouarab A. (49 ans, connu du renseignement territorial), sans emploi. Les transferts frauduleux passaient par les associations présidées par ses deux sœurs (46 et 47 ans).

Avec les fonds détournés, des biens immobiliers ont été achetés, notamment la mosquée à laquelle est accolée l’école coranique. En perquisition, dans la mosquée, les policiers ont trouvé 25.240 euros et 300 livres anglaises, mais aussi des preuves d’une rémunération de l’imam sans déclaration

Au moment de son arrestation, le principal suspect a tenté de s’emparer de l’arme d’un des policiers du raid.

www.cnews.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux