Fdesouche

Niort. Dans les murs de l’église protestante, qui l’hébergeait, il bascule dans l’agression sexuelle

A Niort, la communauté protestante avait ouvert sa porte à cet homme âgé de 44 ans, jugé jeudi 5 mai. Venue avec ses parents à l’église, une petite fille de 11 ans affirme que le quadragénaire a eu des gestes plus que déplacés à son encontre. En creux s’est dessiné un profil pour le moins inquiétant.

[…]

L’article dans son intégralité sur Ouest France



​Niort : à l’église, il agresse sexuellement une jeune fille de 11 ans

[…]

Le prévenu, un quadragénaire originaire du Congo et en situation irrégulière, faisait face aux juges en comparution immédiate, jeudi 5 mai 2022. Il est mis en cause pour des attouchements sexuels sur mineur.

Le 3 mai, après une alerte la veille du pasteur de l’église protestante de Niort, une jeune fille de 11 ans est entendue. “Elle explique, lors d’un rassemblement à l’église avec votre communauté, avoir senti que vous la suiviez”, raconte le juge en s’adressant au prévenu. “Puis vous l’avez rejoint dans une pièce où vous étiez seuls, vous avez fermé la porte derrière vous et vous l’avez enlacé en lui glissant la main sur la fesse, sur la poitrine et vous avez essayé de l’embrasser“.

Des mains courantes déposées par plusieurs femmes

L’intéressé cherche ses mots et tente de se justifier. “Je n’avais pas l’intention de lui faire du mal, je voulais juste lui faire un câlin”. Le président du tribunal, après avoir fait part d’un “traumatisme psychologique important chez l’enfant”, explique que plusieurs mains courantes ont été déposées ces dernières semaines contre le prévenu. “À chaque fois, des femmes expliquent que vous les suivez dans la rue“. “Je cherche de l’argent pour trouver un endroit où dormir”, assure l’homme derrière le box.

[…]

L’article dans son intégralité sur La Nouvelle République


Fdesouche sur les réseaux sociaux