Fdesouche

“Il faut être cohérent dans la vie”. Alors qu’Éric Zemmour a appelé à une alliance des droites en vue des législatives, Sébastien Chenu du Rassemblement national s’est amusé des déclarations du candidat de Reconquête.

“Éric Zemmour a combattu Marine Le Pen avec des mots très durs avec des attaques qui ont parfois été inutilement blessantes. Je crois que dimanche soir, par les attaques et les mises en cause personnelles […] il a fermé la porte à toute possibilité d’alliance. Peut-être qu’il le faisait dans cet esprit là”, a d’abord déclaré le député du Nord sur LCI.

“Moi je suis d’accord pour qu’on travaille avec des députés de Reconquête! si Éric Zemmour parvient à en faire élire, mais ils ont une différence d’approche […] Nous on on n’est pas pour l’union des droites, on veut l’union des patriotes. Et ça dépasse la droite et la gauche parce qu’on ne croit plus en cela”, a ajouté Sébastien Chenu, précisant que des candidats aux législatives pourraient être soutenus par le RN sans pour autant en être membre.

À la question de savoir si le Rassemblement national mettrait un candidat face à Éric Zemmour s’il se présentait aux législatives, Sébastien Chenu a répondu laconiquement: “oui”.

“Il n’y a pas une seule circonscription en France où le bulletin de vote Éric Zemmour a été devant Marine Le Pen […] La cheffe de la famille patriote c’est Marine Le Pen”, a-t-il enfin assuré.

BFMTV


Fdesouche sur les réseaux sociaux