Fdesouche

“Nous nous battrons jusqu’au bout”, a lancé ce mardi 8 mars le président ukrainien par lien vidéo depuis Kiev, devant le parlement britannique. Dans un entretien avec la chaîne américaine de télévision ABC, Volodymyr Zelensky a par ailleurs déclaré ne plus insister sur une adhésion de l’Ukraine à l’Otan, une des questions invoquées par Moscou pour justifier l’invasion. Le Président s’est aussi dit prêt à un “compromis” sur le statut des territoires séparatistes de l’est de l’Ukraine dont Vladimir Poutine a reconnu unilatéralement l’indépendance.

Les Etats-Unis redoutent par ailleurs que les forces russes puissent “prendre le contrôle” des structures de “recherche biologique” en Ukraine et s’emparer de matériaux sensibles, au moment où de nouvelles craintes émergent concernant le centre nucléaire de Tchernobyl. “L’Ukraine dispose d’installation de recherche biologique, et nous sommes de fait à présent assez inquiets par la possibilité que les forces russes tentent d’en prendre le contrôle”, a déclaré la numéro trois de la diplomatie américaine, Victoria Nuland, lors d’une audition parlementaire. L’AEIA, agence de l’ONU pour la sécurité nucléaire, a dit de son côté avoir perdu contact avec les systèmes contrôlant à distance les matériaux nucléaires de la centrale de Tchernobyl. […]

La Dépêche

Hier sur Fdesouche:


Fdesouche sur les réseaux sociaux