Fdesouche

Lors de sa conférence de presse annuelle, le président russe a épinglé l’échec de certaines sociétés multiculturelles européennes, échec qu’il associe à l’immigration. Selon lui, nombre de partisans du multiculturalisme ont dû admettre ce fiasco.

(…)

Quant à la deuxième question, le dirigeant russe est revenu sur les différences entre les multiculturalismes observables en Russie et dans certains pays d’Europe. Vladimir Poutine a relevé que, dans ces derniers, les membres de la communauté musulmane étaient «généralement des immigrants ou des gens issus de l’immigration, de deuxième ou troisième génération, [alors qu’] en Russie, les représentants des diverses confessions habitent leur pays d’origine. Ils n’ont pas d’autre patrie», a ajouté le chef d’Etat. Et de poursuivre : «C’est là que réside la différence principale entre la façon dont cohabitent les représentants des diverses confessions en Russie et celle qu’on voit dans les pays européens. C’est pourquoi, en Europe, le projet multiculturel a échoué, ce que beaucoup de ses adeptes ont dû admettre.»

(…) RT


Fdesouche sur les réseaux sociaux