Fdesouche

21/02/21

L’homme soupçonné d’avoir harcelé la jeune puis de l’avoir agressé sexuellement sur les berges du Rhône samedi à Lyon a été interpellé ce dimanche.
Selon BFM-TV, il est actuellement en garde à vue. Selon nos informations, il était déjà recherché par les forces de l’ordre pour une affaire de vol à la roulotte. Le parquet de Lyon informe ce mardi matin que le suspect est toujours en garde à vue dans le cadre de l’enquête ouverte pour pour agression sexuelle, outrages sexistes et vol.

Mila, qui a porté plainte samedi soir, avait indiqué sur Twitter que les deux hommes qui apparaissent sur sa vidéo et qui lui avaient pris son téléphone “ont déjà été arrêtés plusieurs fois, notamment il y a 1 mois. Ce sont des migrants sans papiers“. Une information que LyonMag n’est pas en mesure de confirmer, mais des vérifications sont en cours afin de déterminer si le mis en cause est en situation irrégulière ou non.

(…) Lyon Mag

20/02/21

La jeune femme affirme avoir été insultée, menacée de viol et agressée sexuellement à plusieurs reprises ce samedi sur les berges du Rhône à Lyon. Elle va porter plainte.

Des insultes, une tentative d’agression… La jeune Mila, connue pour avoir reçu des milliers de menaces en ligne pour avoir vertement critiqué l’islam sur Instagram, affirme sur les réseaux sociaux qu’elle a été victime d’insultes sexistes, de menaces de viols et d’une tentative d’agression sexuelle. 

« Quand on est une nana, tous les 10 mètres, on se fait harceler. Et toujours par les mêmes profils. Il faut arrêter de le nier », assure-t-elle sans en dire plus sur le « profil » de ces hommes.

 Selon elle, les insultes, propositions graveleuses et les menaces ont fusé durant toute sa promenade. « T’as de belles fesses, on va te baiser le cul, on va te violer. J’ai répondu par des insultes, je sais qu’on est censé les ignorer mais c’est plus fort que moi », assure Mila. 

« Je suis tout le temps emmerdée comme ça. Là j’ai filmé mais 90% du temps on ne filme pas. Je ne suis pas emmerdée en tant que Mila, mais en tant que femme. Une meuf n’est jamais tranquille. Sortir c’est une épreuve. J’arrêterai pas de les filmer, il faut montrer qui c’est, les dénoncer. J’ai pas à changer de trottoir pour des mecs comme ça, qu’ils aillent se foutre dans le Rhône », assure-t-elle. 

Actu.fr

https://www.instagram.com/stories/milafique/2777212642395103203/


Fdesouche sur les réseaux sociaux