Fdesouche

Les autorités américaines testent une nouvelle technologie pour détecter les passages illégaux à la frontière mexicaine.

C’est une sorte de Terminator version canine. Le ministère de la Sécurité intérieure (DHS) expérimente des chiens robots chargés de détecter les migrants ou les trafiquants de drogue à la frontière avec le Mexique. Ces quadrupèdes en métal noir, qui ressemblent plus à des sauterelles géantes qu’à des chiens, sont équipés de caméras et de capteurs et transmettent en temps réel des vidéos et des données de surveillance. “Ne soyez pas surpris si, à l’avenir, on voit Fido le robot sur le terrain, marchant aux côtés des agents [NDLR : de la police et des frontières]”, déclare le communiqué du DHS. 

L’objectif de ces Fido high-tech est de prêter une main – ou plutôt une patte – aux agents qui patrouillent sur des terrains difficiles d’accès et dans des températures extrêmes. “La frontière du Sud peut être un endroit inhospitalier pour l’homme”, observe Brenda Long, du département recherche et développement du DHS. “C’est exactement la raison pour laquelle une machine peut exceller ici.”

(…) L’Express


Fdesouche sur les réseaux sociaux