Fdesouche

Le département de la Sécurité Intérieure des États-Unis annonce que son service des douanes et de la protection des frontières va désormais avoir recours à des robots-chien pour assurer la surveillance de la frontière sud-ouest du pays, partagée avec le Mexique.

Selon le communiqué, l’utilisation de ces machines quadripèdes va permettre de réallouer une partie de son personnel à d’autres activités. « La frontière sud peut être un endroit inhospitalier pour l’homme et pour l’animal, et c’est exactement pourquoi une machine peut y exceller », commente Brenda Long, responsable à la Direction de la Science et de la Technologie.

L’objectif annoncé est de déléguer des tâches qui peuvent être dangereuses à ces robots pour éviter les pertes humaines, dans une zone qui voit transiter bon nombre de marchandises illégales : trafic d’êtres humains, de drogue, d’objets de contrebande, d’armes à feu et même d’armes de destruction massive.

[…]

Clubic


Fdesouche sur les réseaux sociaux