Fdesouche

Alors que vous avez laissé votre voiture sans surveillance, le temps d’aller faire des courses, celle-ci se met subitement à faire le bruit d’une voiture de course lors du démarrage : vous avez sûrement été victime d’un vol de catalyseur. Selon un rapport de la Gendarmerie Nationale, ce nouveau type de vol est en forte hausse en 2021, et aucune région de France ne semble être épargnée.

Le mode opératoire des voleurs est ingénieux : munis d’une disqueuse portable, ils se faufilent sous votre voiture et découpent votre ligne d’échappement en quelques instants, afin de s’emparer de votre précieux pot catalytique. Les modèles visés sont variés, et le phénomène touche souvent des modèles anciens, bien que les voitures plus récentes, et notamment celles dotées de motorisations hybrides, ne sont pas non plus épargnées.

Ces éléments sont des métaux précieux, très recherchés sur le marché noir : en effet, un gramme de platine se négocie aux alentours d’une trentaine d’euros, tandis que le gramme de palladium s’affiche à ce jour à une cinquantaine d’euros, soit autant qu’un gramme d’or ! Plus rare encore, un gramme de rhodium vaut quant à lui pas moins de 400 € : il fait partie des métaux les plus chers du monde.

Pour dissuader les voleurs, il est alors recommandé de garder sa voiture dans un garage fermé, ou de la stationner dans une rue ou un parking bien éclairé et fréquenté. Évitez également de vous stationner à cheval sur un trottoir, car votre voiture serait ainsi surélevée par rapport à la chaussée, ce qui faciliterait la tâche des malfaiteurs pour se glisser sous votre voiture…

Auto Plus


Fdesouche sur les réseaux sociaux