Fdesouche
[…] Ce dernier est revenu sur divers moments clés de sa vie, notamment sa conversion à l’Islam, au début des années 1990. “Te convertir à l’Islam, c’était quelque chose de principalement intellectuel ou c’était parce que tu avais un entourage de gens principalement dans cette religion là qui t’ont convaincu qu’il y avait des choses cohérentes par rapport à ta vision du monde ?“, lui demande Manu Katché. “Un combiné des deux“, répond Akhenaton, qui explique que son envie vient “des livres qu’il lisait”, mais aussi de moments passés avec ses amis qui faisaient le ramadan. “Par solidarité, tu te voyais pas arriver avec ton sandwich, donc tu jeûnais“, lâche le rappeur qui garde de bons souvenirs de ces soirées passées, avec les autres, à parler de l’Islam. “Je suis venu à la religion par le partage”, déclare-t-il.

Une décision qui n’a pas forcément été facile à accepter pour l’entourage d’Akhenaton, notamment chez les plus anciens. “Mon grand-père ne comprenait pas“, se souvient le musicien. “Bois le vin (…) mange le jambon, fais pas ch*er!, lui lançait ce dernier. Pour autant, Akhenaton assure qu’il n’y avait “pas de méchanceté“, contrairement à ses débuts en tant que jeune marié, lorsqu’il recherchait un appartement avec sa femme Aïcha. “Quand la notice du propriétaire dans les agences dit : ‘Pas de chiens, pas de noirs, pas d’arabes‘, tu te dis : ‘c’est pas possible !'”

Closer


Fdesouche sur les réseaux sociaux