Fdesouche

Scène inédite hier après-midi sur la place Jean-Jaurès à Tours. Une trentaine de fidèles de la mosquée Bouzignac ont battu le pavé et interpellé les passants pour dénoncer la gestion de leur lieu de prière qui serait, selon eux, l’objet de « dérives sectaires et islamistes ».

Leur collectif « pour la démocratie et la transparence » évoque des liens avec un mouvement conservateur « antisémite », favorable à l’établissement d’un califat religieux au Maroc notamment.

La Nouvelle République

Merci à Jib


Fdesouche sur les réseaux sociaux