Fdesouche

Donné par un philanthrope argentin, le navire Open Arms Uno est quatre fois plus grand que le navire amiral actuel de l’ONG espagnole.

L’ Open Arms prêt à prendre la mer avec un nouveau navire. Plus grand, avec au moins 300 lits, le nouveau navire s’appellera “Open Arms Uno” et naviguera prochainement en Méditerranée centrale sur la route de l’immigration libyenne.

Les militants de l’ONG espagnole ont eux-mêmes annoncé la nouvelle. “Bienvenue à Open Arms Uno, le nouveau fleuron de l’Open Arms pour atteindre la zone plus rapidement, pour garantir une protection à un plus grand nombre de personnes, pour être plus efficace dans la défense des droits des plus vulnérables, d’être du côté civil ».

L’ONG Open Arms a récemment été médiatisée en raison du procès qui a débuté le 23 octobre à Palerme contre l’ancien ministre Matteo Salvini . Une procédure connue sous le nom de « affaire Open Arms » précisément en raison de l’implication du précédent fleuron de l’organisation espagnole.

L’affaire est en effet née d’un dossier ouvert par le parquet d’Agrigente contre le secrétaire de la Ligue après son refus, en tant que ministre de l’Intérieur, de consentir au débarquement de l’Open Arms dans un port italien en août 2019.

Une notoriété, celle d’Open Arms, qui grâce à ce procédé a désormais franchi les frontières européennes. À Palerme, l’acteur américain Richard Gere pourrait venir témoigner contre Salvini. Alors que le nouveau navire a été acheté grâce au don du philanthrope argentin Enrique Piñeyro. Les militants eux-mêmes l’ont fait savoir. “Enrique Piñeyro, le philanthrope argentin qui a entamé une étroite collaboration avec Open Arms à travers l’ONG Solidaire qu’il dirige, a rejoint notre mission en mer en vendant le navire Open Arms Uno à notre organisation”.

Nous savons, tout d’abord, du nouveau navire disponible pour l’organisation espagnole qu’il sera beaucoup plus grand que le vaisseau amiral actuel. Au moins 300 places à bord, qui peuvent être augmentées en cas d’urgence. À l’intérieur, il y a aussi un espace pour un hôpital de 26 lits. Il y a à la place 31 places pour les membres d’équipage.

« Le bateau mesure 66 mètres de long, 15 mètres de large, a un tonnage plus de 4 fois supérieur à l’ancien remorqueur Open Arms – écrivent les membres de l’ONG – et un pont de 353 mètres carrés, sur lequel, en cas d’urgence et évacuation, un hélicoptère peut atterrir ». Le navire a été construit en 2000 en Norvège et a été utilisé dans ses premières années pour des activités de soutien polyvalentes, principalement dans la région de la mer du Nord.

Open Arms n’est pas la seule ONG à présenter un nouveau navire. Ces derniers mois, l’ONG Médecins Sans Frontières a mis les GeoBarents à la mer , tandis que l’italien Mediterranea Saving Humans pourrait lancer le Mare Jonio 2 dans les prochains mois.

il Giornale


Fdesouche sur les réseaux sociaux