Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Un entraîneur de football britannique de de 24 ans a été condamné à 25 ans de prison à Dubaï après que quatre bouteilles de liquide à vaporiser contenant de l’huile de cannabis ont été trouvées dans sa voiture.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il “apportait un soutien consulaire à un Britannique qui a été emprisonné” à Dubaï.

M. Hood, qui a joué au football semi-professionnel pour le Kensington and Ealing Borough FC, a déclaré au groupe de campagne Detained in Dubai que la police s’était présentée à l’improviste et avait demandé à fouiller son domicile et sa voiture. Il a déclaré au groupe qu’il avait été emmené dans un “poste de police et maintenu dans une cellule d’isolement pendant 14 jours sans aucun produit d’hygiène“.

M. Hood a affirmé que l’huile avait été laissée par un ami venu d’Angleterre deux semaines auparavant. Mais il a affirmé avoir été contraint de signer des aveux après avoir subi des pressions de la part des forces de l’ordre locales en arabe alors qu’il ne parle pas cette langue.

Ce mois-ci, il a été reconnu coupable par un tribunal de trafic de drogue avec intention d’approvisionnement. Le Foreign Office indique qu’il existe une “tolérance zéro pour les infractions liées à la drogue” aux Émirats arabes unis (EAU).

Les aveux forcés et contraints sont monnaie courante à Dubaï“, a déclaré Radha Stirling, directrice générale de Detained in Dubai, qui représente la famille.

Les peines pour trafic de drogue peuvent aller jusqu’à la peine de mort et la possession de la moindre quantité de drogue illégale peut entraîner une peine minimale de quatre ans de prison.

La famille de M. Hood demande aux gouvernements du Royaume-Uni et des Émirats arabes unis d’intervenir dans cette affaire.

Breda, la mère de M. Hood, a déclaré : “Je me suis cachée, pleurant et pleurant quand j’imagine ce que notre gentil garçon traverse. C’est le pire stress que j’ai jamais vécu et je me sens impuissante“.

BBC


Fdesouche sur les réseaux sociaux