Fdesouche

Suède : mort de Lars Vilks, caricaturiste de Mahomet, et de policiers chargés de sa protection dans un accident de voiture (MàJ : Sa mort fêtée ; feux d’artifice et cochon)

08/10/2021

Lundi, Samnytt a rapporté qu’un grand nombre de personnes en Suède se réjouissaient de la mort de M. Vilks, ainsi que de deux gardes du corps de la police, après une collision frontale avec un camion dans le Småland. Les gens ont accueilli sa mort avec des messages sur les médias sociaux, mais aussi des célébrations comprenant des feux d’artifice et des gâteaux.

Un artiste de rue anonyme a représenté le prophète Mahomet sous la forme d’un cochon et a affiché l’image dans l’ouest de Stockholm.

Samnytt


04/10/2021

Selon le quotidien Expressen, la voiture de police banalisée, qui roulait très vite, a traversé une glissière de sécurité pour une raison encore indéterminée avant de percuter le poids lourd. Le chauffeur du camion a été hospitalisé, selon la police. […]

Après son dessin de Mahomet en chien, qui suivait les caricatures danoises du prophète publiées en 2005, Lars Vilks vivait sous protection de façon quasi ininterrompue, en raison de nombreuses menaces et agressions émanant d’islamistes.

Le 14 février 2015, un jeune Danois d’origine palestinienne avait ouvert le feu en tentant de faire irruption dans un débat sur la liberté d’expression à Copenhague, organisé après l’attentat meurtrier contre Charlie Hebdo à Paris.

Lars Vilks, qui était la tête d’affiche de la réunion avec l’ambassadeur de France , s’en était tiré indemne, mais un réalisateur danois de 55 ans avait été tué par l’assaillant, qui plus tard dans la soirée avait abattu un gardien de la synagogue de Copenhague. Il avait été tué le lendemain matin lors d’un face-à-face avec la police danoise.

Le Temps


Fdesouche sur les réseaux sociaux