Fdesouche

Bruxelles : du sursis pour six hommes condamnés pour un viol collectif filmé

L’enquête dans cette affaire a débuté en novembre dernier, après que des images d’un possible viol collectif ont été dévoilées sur les réseaux sociaux. Elles montraient cinq à huit hommes, drogués au gaz hilarant, maltraitant une jeune fille, dans un logement loué à Bruxelles. Plusieurs captures d’écran avec les profils des suspects en question sont apparues sur le compte Twitter “Balance ton Willy”, qui publie des témoignages de victimes de violences sexuelles.

Six hommes ont été condamnés à des peines allant de 50 mois à cinq ans de prison avec sursis pour un viol collectif dans une chambre d’hôtes de Bruxelles. L’une des conditions imposées par le tribunal est de réfléchir à l’égalité des sexes et au respect des femmes.

Le tribunal a assorti l’ajournement d’un certain nombre de conditions. Il s’agit notamment de ne plus commettre de délits, de ne plus consommer de drogues et de devoir trouver un emploi ou suivre une formation. En plus de ces conditions classiques, qui accompagnent presque toutes les peines avec sursis, ils ont été condamnés à rédiger un document sur l’égalité des sexes et le respect à accorder aux femmes. Ils doivent soumettre leurs travaux au comité de probation dans un délai de six mois.

HLN

(Merci à Lionel Baland)


Fdesouche sur les réseaux sociaux