Fdesouche

États-Unis : l’obligation vaccinale ordonnée par Joe Biden ne s’appliquera pas aux migrants accueillis à la frontière sud

La porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a admis vendredi que l’obligation vaccinale du président Joe Biden n’inclut pas les migrants à la frontière sud des États-Unis, et elle a refusé de répondre pourquoi.

Publicité

“Comment se fait-il que vous essayiez d’exiger que toute personne qui a un emploi ou qui va à l’école reçoive le vaccin COVID-19, mais que vous ne l’exigiez pas des migrants qui continuent de traverser la frontière sud pour entrer dans le pays ?” a demandé le journaliste de Fox News Peter Doocy.

“Eh bien, écoutez, notre objectif est de faire vacciner autant de personnes à travers le pays qu’il soit humainement possible”, a répondu Psaki. “L’annonce faite par le président hier visait donc à donner aux entreprises les moyens de protéger leur main-d’œuvre. C’est exactement ce que nous avons fait. Mais il est certain que nous voulons que tout le monde se fasse vacciner. Et plus de personnes vaccinées, qu’elles soient des migrants ou des travailleurs, protège plus de personnes aux États-Unis.”

“Mais c’est une exigence pour les personnes dans une entreprise de plus de 100 personnes, mais ce n’est pas une exigence pour les migrants à la frontière sud”, a répondu Doocy. “Pourquoi ?”

“C’est exact”, a répondu Psaki avant de faire rapidement appel à un autre journaliste.

The Daily Wire


Fdesouche sur les réseaux sociaux