Fdesouche

Un militant du groupuscule d’ultragauche « Jeune Garde Lyon » jugé pour une agression lors d’une manif anti-pass sanitaire

Samedi dernier, c’est dans ce cortège “officiel” qu’une expédition punitive a été menée vers 15h, boulevard des Canuts dans le 4e arrondissement. Un habitant signalait aux policiers avoir été victime d’une agression alors qu’il longeait la manifestation pour rentrer chez lui. Il avait vu une dizaine d’individus armés d’objets contondants s’infiltrer et frapper les participants. Lui-même recevait des coups de casque de moto sur la tête et d’armature de chaise métallique. Il s’en sortait avec 30 jours d’ITT, une fracture de l’index, quatre dents cassées et des plaies au visage. L’enquête a permis d’identifier un membre du commando, soupçonné d’avoir porté les coups de casque.


Il a été interpellé mercredi et placé en garde à vue. La DDSP annonce qu’il s’agit d’un habitant de Feyzin âgé de 19 ans, membre de la mouvance de l’ultragauche lyonnaise. Il a reconnu sa présence sur place dans le but de “prévenir des débordements des groupes d’extrême-droite dans la manifestation”. Il a ensuite expliqué avoir été pris à partie par des individus d’extrême-droite et avoir donné un seul coup de poing, dans le but de se défendre.

Le jeune homme, défavorablement connu des services de police, sera jugé en comparution immédiate ce vendredi au tribunal judiciaire de Lyon.

LyonMag


Fdesouche sur les réseaux sociaux