Fdesouche

Le 17 mai dernier, la brigade d’enquête du Mans (Sarthe) est saisie d’un signalement opéré via la plateforme pharos, qui remonte les publications illégales sur Internet.

Un jeune Manceau est alors suspecté d’avoir publié un tweet antisémite, dans lequel il fait référence à l’holocauste et à Adolf Hitler, et appelle à s’en prendre aux juifs.

Dans son appartement, les enquêteurs ont découvert une cible portant des impacts de couteau, ainsi qu’un calepin sur lequel il a écrit son ras-le-bol de la situation au Proche-Orient, actuellement embrasé par le conflit israélo-palestinien.

[…]

« Mon client n’est pas un adepte du national-socialisme, ni un terroriste. On est plus sur une forme d’antisémitisme d’ultra-gauche, en surréaction à la situation actuelle sur la bande de Gaza », estime Me François Rouxel, pour la défense.

Ces publications, qualifiées d’apologie de crime contre l’humanité, vaudront à l’internaute un an de prison ferme, assorti d’un mandat de dépôt.

Actu


Fdesouche sur les réseaux sociaux