Fdesouche

La BBC est considérée comme plus partiale que GB News, selon un sondage qui révèle également qu’une personne sur trois décrit la société comme étant “woke”.

Une enquête réalisée par CT Group a révélé que 42 % des personnes interrogées estimaient que la BBC était partiale, contre 27 % qui disaient la même chose de GB News, une chaîne naissante accusée par les militants de partialité “de droite” et “anti-woke”.

GB News a fait l’objet d’une campagne soutenue de la part de militants qui ont tenté de faire pression sur les entreprises pour qu’elles retirent leurs publicités de la nouvelle chaîne.

[…]

Brendan Clarke-Smith, député conservateur de Bassetlaw, a déclaré : “Ces résultats correspondent à ce que j’entends de la part de mes électeurs, qui en ont assez d’être sermonnés par des élites médiatiques qui vivent des vies très différentes des leurs.

“Ils ne veulent pas d’une chaîne d’information qu’elle les prenne de haut ou leur dise que leurs opinions et leurs valeurs sont mauvaises. C’est pourquoi GB News a été si rafraîchissant”.

[…]

Dans ce sondage réalisé auprès de 1 000 adultes, commandé par GB News peu après son lancement en juin, 26 % des personnes interrogées ont décrit la BBC comme étant “trop à gauche”, tandis qu’une proportion plus faible de 21 % a déclaré que GB News était “trop à droite”. Quelque 34 % des personnes ont décrit la BBC comme étant “woke” – un terme utilisé à l’origine pour décrire l’attention portée aux injustices, mais qui a maintenant souvent des connotations négatives associées à la “cancel culture”, notamment le désir d’éviter de diffuser des opinions controversées.

L’année dernière, Tim Davie, le nouveau directeur général de la BBC, avait déclaré que le personnel devait “de toute urgence défendre et réaffirmer l’impartialité”.

[…]

The Telegraph


Fdesouche sur les réseaux sociaux